ACCUEIL

MISSION

FAQ

CONTACT

TÉMOIGNAGES

FORUM

   




Message Box

 
 


 

 

                                                                     
L' ENSEIGNEMENTEMENT DE L'EGLISE.
 L'ENSEIGNEMENT.

Matthieu 28:20 << et enseignez-leur à garder tout ce que Je vous ai prescrit... >>.

Après avoir témoigné la bonne nouvelle et baptisé ceux qui croiraient
,Matthieu 28:19. Les apôtres devaient enseigner aux nouveaux croyants à garder les prescriptions du Seigneur.

Dès le commencement
, nous pouvons constater l'importance de l'enseignement de Dieu dans Genèse 2:15-17. L'Éternel Dieu, après avoir placé l'homme dans le Jardin d'Éden; il lui enseigna comment se conduire dans celui-ci, afin qu'ils y vivent dans la paix. La même chose nous est aussi demandée dans 1Timothée  3:15; l'apôtre Paul exhortant (enseignant) Timothée explique que la raison en était que Timothée sache comment se conduire dans la maison de Dieu qui est la colonne de l'appui de la vérité. Si nous regardons de près, avec Ses disciples, le Seigneur a fait la même chose tout au long de Son Ministère.

Dans Genèse 3: 2-6 nous avons un grand exemple que nous devrions tous garder afin de discerner les intentions de Satan dans notre << Aujourd'hui >>
.  Nous devons nous souvenir qu'il (Satan) a choisi Ève qui n'avait pas écouté Dieu directement, car c'est à Adam que Dieu S'était adressé personnellement. Deuxièmement son enseignement est de nature à contredire la stricte parole de Dieu. Si le Seigneur peut tous nous éclairer, nous rappeler cette technique du malin chaque fois quand les hommes contredisent Sa parole tout en prétendant la prêcher; nous serions vraiment libres et vivants devant Dieu. Parce que la parole de Dieu ne se contredit pas; il y a plutôt une harmonieuse continuité entre l'Ancien Testament et le Nouveau Testament -- entre les promesses et leurs réalisations.

Comme dans Genèse 3: 2-6 l'interprétation apporta la mort
; ainsi en est-il de même aujourd'hui. L'apôtre Pierre explique cela dans 2 Pierre 1:20-21, et Paul nous met en garde, explique que l'évangile modernisé perd la vie: << Je vous rappelle, frères, l'Évangile que Je vous ai annoncé, que vous avez reçu, dans lequel vous demeurez fermes, et par lequel aussi vous êtes sauvés, si vous le retenez  dans les termes où Je vous l'ai annoncé; autrement, vous auriez cru en vain >>, 1 Corinthiens 15: 1-2.  Il convient de reconnaître que personne ne voudrait, consciencieusement, croire en vain. Cependant, beaucoup de croyants sont comme anesthésiés spirituellement et n'ont plus de force de se préoccuper à suivre et honorer le seul et vrai enseignement biblique! Les croyants ne réagissent plus contre les faux enseignements. Deux exemples pathétiques sont à considérer:
1 - Baptême et Lavage de pieds, alors que personne n'a jamais été baptisé bibliquement dans les titres père, fils... certains croyants continuent à dire qu'ils ne voient pas la différence entre être baptisé dans l'eau au nom du Seigneur Jésus Christ et être baptisé débout par aspersion en récitant les titres de la commission, ( Mt.28: 19). S
'il était important, pour Paul et tous les apôtres, de rebaptiser même ceux qui avaient reçu le baptême de Jean Baptiste, Act.19: 2-5;  alors, cela  doit être aussi important  de nous y conformer afin d'avoir part aux promesses de Dieu pour notre temps.
2 - Le lavage de pied est jeté dans les oubliettes de presque toutes les institutions religieuses ainsi que de beaucoup de croyants
, alors que dans Jean 13:1-17 le Seigneur montre l'exemple, lave les pieds de ses disciples et dit que << Vous devez vous laver les pieds les uns aux autres >>, au verset 17, il insiste et dit que la connaissance ne suffit pas, mais il faut pratiquer si on connaît ce qu'on doit faire, Jaques 2:19. De nos jours, très peu sont ceux qui se soucient de suivre des précieuses recommandations, de l'enseignement, authentiques du Seigneur Jésus Christ, Tite 1:9.

Très souvent nous entendons dire << l'essentiel c'est de croire et aller à l'église... >>. Ce n'est pas pourtant vrai
, car il est clair que l'enseignement qu'on reçoit a des conséquences sur les croyants. Précédemment nous avons vu qu'il y a risques de croire en vain, 1cor  15:1-2. Mais, en plus,  il est encore écrit : << Veille sur toi-même et sur ton enseignement, avec persévérance. Car, en agissant ainsi, tu sauveras et toi-même et ceux qui t'écoutent >>, 1 Timothée 4:16. C'est évident que si l'enseignement est authentique; il sauve le prédicateur et ceux qui l'écoutent. Conséquament, si l'enseignement est falsifié; il envoie à la perdition le même groupe de prédicateur et croyant. C'est ce qui ressort de la parole du Seigneur dans Matthieu 15:14 où nous sommes avertis que les conducteurs aveugles ne tombent pas seul dans le fossé mais, plutôt avec ceux qui les écoutent. Ces gens dont le Seigneur parle, enseignent des préceptes des hommes, dont ils ont eux-même été  enseigné de père en fils et par conséquent, des familles entières sont sous la tromperie de génération en génération sans s'en apercevoir.

Il est important que nous nous rappelions que les paroles d'Apocalypse 22:18-19 sont valables pour les enfants de Dieu de toutes les générations, nations, institutions... jusqu'au retour du Seigneur. Nous lisons: <<
Je l'atteste à quiconque entend les paroles de la prophétie de ce livre: Si quelqu'un y ajoute, Dieu ajoutera ( à son sort) les plaies décrites dans ce livre. Et si quelqu'un retranche des paroles du livre de cette prophétie, Dieu retranchera  sa part de l'arbre de vie et de la ville sainte, décrite dans ce livre >>, Apocalypse 22: 18-19. Aucune personne, qu'il se nomme Souverain Sacrificateur ou disciple ne peut altérer, ajouter ou retrancher la parole de Dieu et échapper aux conséquences annoncées. C'est pour cette raison que l'apôtre Paul dit : << Mais si nous-mêmes, ou si un ange du ciel vous annonçait un évangile différent de celui que nous vous avons annoncé, qu'il soit ( maudit ) anathème ! >> Galates 1:8. Chaque vrai enfant de Dieu écoute l'enseignement des apôtres  1 Jean 4:6, c'est à dire le seul et vrai enseignement qui a commencé à Jérusalem le jour de Pentecôte. Tout chemin mène à Rome, dit-on, mais pas à Dieu. Un seul enseignement est venu de Dieu, et il a commencé à Jérusalem, et c'est le même et unique enseignement qui doit parvenir à toutes les nations, (Luc 24:47, Matthieu 24:14) pour ramener tout le monde à Dieu.

L'apôtre Paul, malgré son appel spécial n'a pas pris le risque de croire et travailler en vain ( Galates 2:2 )
. Il compara son enseignement avec le << talon de mesure >>. Ce n'est que quand il s’était rassuré qu'il prêchait la même parole que les apôtres qu'il pouvait alors oublier le passé et courir pour gagner le prix. Ne devrions-nous pas faire de même? Pourtant, dans notre temps; il y a un homme qui a reçu une mesure de grâce supérieure à la notre, il a été appelé au Ministère de la Parole, par une voix audible du Seigneur, comme ce fut pour Paul l’apôtre. Depuis son appel le 02 avril 1962, jusqu’à présent; frère Ewald-Frank visite régulièrement  toutes les dénominations, dans  plus de 144 pays, et distribue la nourriture spirituelle aux enfants de Dieu. Les prédicateurs humbles du monde entier vont à Krefeld (Allemagne) pour comparer leur enseignement à celui de cet homme envoyé par Dieu. En rapport avec la nourriture il est écrit : << Mieux vaut être dédaigné, alors qu'on a un serviteur, que de faire le glorieux, alors qu'on manque de pain >>, Proverbes 12:9. Que celui qui veut comprendre, soit informé que depuis le temps des apôtres jusqu'à nos jours; Malgré, l'introduction des diverses fausses doctrines inaugurées en 325 au concile de Nicée, les inquisitions, et les persécutions, Le Seigneur a, en chaque période, pourvu une table à la laquelle Ses enfants sont nourris par La parole qui se trouve en permanence dans la présence de Dieu. La parole Pure, Claire et sans mélange. La parole de la Vie Éternelle, et qui n'a rien à voir avec l'évangile populaire de la politique sociale.  

Il est quand même important de constater que Dieu veille à ce que Sa parole s'accomplisse même dans les moindres détails! C'est étonnant de voir comment le Seigneur insista pour que les apôtres ne sortent pas de Jérusalem avant de commencer l'enseignement, Luc 24:47, Actes 1:4... et dans Actes 1:8, il est dit qu'ils devaient être les témoins de Jésus-Christ, en commençant par Jérusalem jusqu'aux extrémités de la terre. En effet, dans Esaïe 2:3, Michée 4:2 nous trouvons que le lieu de la sortie de l'enseignement qui sauve était déjà prophétisé ! Oui, Amen. Nous lisons: << ...
Car de Sion sortira la loi, et de Jérusalem la parole de l'Éternel >>, Michée 4:2 b. C'est pourquoi un enseignement qui a commencé à Nicée, Constantinople, Rome, USA... n'a aucune place dans les saintes écritures, et par conséquent, il contient la mort. De quelque pays que l'on puisse se trouver, ville, assemblée... on ne peut se reposer en Dieu que si l'enseignement apporté correspond à 100% à celui sorti de Jérusalem. Notre destiné éternel en dépend. Car,  C'est seulement cet enseignement prédit qui est et doit être notre ourim toummim (Exode 28:28-30), Éphésiens 2:20.

Nous pouvons tous parler du retour du Seigneur (l'enlèvement)
. Cependant lorsqu’il arrivera, beaucoup seront déçus, car ils ont dédaigné le programme de Dieu. Beaucoup se  sont rendu indépendants de ce que Dieu fait présentement sur la terre. Les saintes écritures nous promettent qu'au retour du Maître, Son enseignement sera entre les mains de Son serviteur, lequel le dispensera comme une nourriture pour nos âmes,
Matthieu 24: 45-47.

Exhortons-nous les uns les autres, afin de ne pas  rester dans le groupe similaire à celui dont le Seigneur s’écria : << ce peuple-ci m’honore des lèvres, mais son cœur est très éloigné de moi; C’est en vain qu’ils me rendent un culte; En enseignant des doctrines qui ne sont que préceptes humains. Vous abandonnez le commandement de Dieu, et vous tenez à la tradition des hommes. Il poursuivit : Vous rejetez bel et bien le commandement de Dieu pour garder votre tradition >>, (Marc 7 :6-9).

Que Dieu vous bénisse !

Ouvrier avec Dieu.